Intervision

(Analyse de la pratique)

L'UFH vous propose un rendez-vous mensuel, à distance, pour vous permettre d'échanger sur vos pratiques, sur vos questionnements dans un cadre bienveillant et sécurisé. 

C'est un moment qui vous permet de mettre des mots sur un doute, un inconfort et de recevoir les conseils d'autres professionnels.

Lors de ces "analyses de la pratique", en petit groupe, un praticien expose un cas concret qui l'a questionné ; chaque participant apporte sa vision du cas exposé et la manière dont il envisage d'accompagner le sujet.

Les règles appliquées lors de ces réunions, reposent sur l'anonymat des clients, la confidentialité et le non-jugement. 

Ces échanges sont cadrés par un animateur garant de la fluidité et de la bienveillance des apports.

Témoignage

" L'UFH, est un lieu de soutien! Tant dans la pratique de l'hypnose, avec les analyses de la pratique, notamment, qui m'apportent un recul sur ma manière de travailler, et une ouverture sur les méthodes de travail des autres praticiens. 
Cela est très enrichissant!
C'est aussi, un lieu d'échange d'idées lorsque le doute nous prend sur l'utilisation de tel ou tel protocole ou technique, face à une situation d'un patient. C'est également un lieu de soutien, d'écoute, de partage, d'échange en toute bienveillance et surtout confiance et respect des uns et des autres, dans nos moments de "creux". J'en ai fait l'expérience il y a peu, ma vie personnelle a impacté ma vie professionnelle, j'ai fait appel à L'UFH, et ils ont été là pour m'accompagner surmonter ce moment difficile.
Je souhaite longue vie à L'UFH!"

Aida K. (Grenoble)

Pour aller plus loin

Les outils que nous utilisons en intervision sont ceux de « l'Analyse de la Pratique, » utilisée en psychologie, aussi connue sous l'acronyme GEASE : un outil de travail en formation initiale ou continue pour les personnels de l’Education Nationale. L'objet d'une intervision est de développer des capacités d’analyse d’une situation vécue : prendre de la distance et se questionner, engager une vision multiréférentielle. Dégager de nouvelles pratiques potentiellement transférables. 

 

Quant à la supervision, la plupart des chartes déontologiques des organismes de formation mentionnent qu'elle est obligatoire pour la pratique de notre métier d'hypnopraticien. Dans toutes les professions d'accompagnement, sa contribution à la construction identitaire et à l’édification du sentiment de confiance professionnelle est essentielle.